Sahara Medias
L’Armée nigérienne élimine un chef de faction de Boko Haram et plusieurs de ses compagnons

ANP

Un chef de faction de Boko Haram, le nommé Ibrahim Bakoura, et plusieurs de ses compagnons ont été éliminés par l’armée nigérienne suite à une opération dans les îles nigériennes du lac Tchad, a-t-on appris d’un communiqué du Ministère de la Défense.

« Dans le cadre des opérations de la Force Multinationale Mixte, des éléments des Forces Armées Nigériennes déployés dans la région de Diffa, ont mené une opération sur les îles nigériennes du lac Tchad, du 10 au 16 mars 2020, visant à mettre hors de combat, les éléments terroristes repliés dans ces îles et à les empêcher de mener toute action coordonnée », indique le communiqué.

Il précise ensuite que « cette opération, conçue et planifiée par des éléments des Armées Nigériennes et Nigérianes et appuyée par un partenaire stratégique, a permis d’éliminer Ibrahim Bakoura, un des chefs de faction de Boko Haram et plusieurs de ses compagnons ».

Ibrahim Bakoura, figure de proue de l’Etat Islamique en Afrique de l’Ouest, est impliqué dans plusieurs attaques contre les civils et les Forces de Défense et de Sécurité, ainsi que des enlèvements contre payements de rançons.

Selon le communiqué, les plus hautes autorités nigériennes sont déterminées « à mettre hors d’état de nuire les terroristes de tous bords s’infiltrant sur notre sol pour commettre des forfaits ».

Le groupe terroriste Boko Haram, rappelle-t-on, opère depuis février 2015 dans la région de Diffa (extrême sud-est du Niger) avec, à l’affiche, plusieurs attaques meurtrières et des enlèvements contre rançons. Ses capacités d’actions ont été réduites avec la mise sur pied de la Force Multinationale Mixte (FMM) des pays du Bassin du Lac Tchad.


Commentaires (0)
Nouveau commentaire :


Ma@frique : Veille informationnelle sur les relations maroco-africaines